3 years ago

Étude bicentrique rétrospective du pronostic arthrites réactionnelles vues sur une période de 26 années

Audrey Courcoul, Anne Brinster, Evelyne Decullier, Jean-paul Larbre, Muriel Piperno, Eric Pradat, Jacques G. Tebib, Daniel Wendling, Fabienne Coury

Publication date: October 2018

Source: Revue du Rhumatisme, Volume 85, Issue 5

Author(s): Audrey Courcoul, Anne Brinster, Evelyne Decullier, Jean-Paul Larbre, Muriel Piperno, Eric Pradat, Jacques G. Tebib, Daniel Wendling, Fabienne Coury

Résumé
Objectif

L’arthrite réactionnelle (ARé) est une arthrite stérile survenant suite à une infection extra-articulaire, habituellement du tractus gastro-intestinal ou génito-urinaire. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’incidence et les caractéristiques cliniques et thérapeutiques des ARé et de les comparer à celles d’une cohorte historique. Nous avions émis l’hypothèse qu’une amélioration de l’hygiène ainsi que la prévention et le traitement des infections sexuellement transmissibles pourraient conduire à une diminution de l’incidence des ARé.

Méthodes

Tous les patients atteints d’ARé diagnostiquées dans les centres hospitaliers universitaires Lyon-Sud et Besançon de janvier 2002 à décembre 2012 ont été inclus dans l’étude de manière rétrospective et ont été comparés avec les patients atteints d’ARé diagnostiquée de janvier 1986 à décembre 1996 dans les deux centres hospitaliers. Les dossiers médicaux ont été examinés, les caractéristiques cliniques, les traitements et les résultats ont été analysés et les diagnostics ont été comparés avec les critères diagnostiques internationaux.

Résultats

Vingt-sept patients ont été inclus entre 2002 et 2012 contre 31 entre 1986 et 1996. L’incidence globale des ARé chez les patients hospitalisés dans le service de rhumatologie n’a pas changé, mais l’évolution actuelle est plus sévère avec la survenue plus fréquente d’une évolution vers un rhumatisme inflammatoire chronique de type spondylarthrite. Alors que la fréquence de Chlamydiae trachomatis a diminué, de nouveaux germes sont maintenant impliqués.

Conclusions

L’ARé existe toujours et son incidence apparente stable sur ces 26 années. Cependant, l’ARé évolue actuellement plus souvent vers une spondylarthrite. Notre étude met également en évidence la nécessité de définir des critères diagnostiques pour établir avec précision le diagnostic d’ARé.

You might also like
Discover & Discuss Important Research

Keeping up-to-date with research can feel impossible, with papers being published faster than you'll ever be able to read them. That's where Researcher comes in: we're simplifying discovery and making important discussions happen. With over 19,000 sources, including peer-reviewed journals, preprints, blogs, universities, podcasts and Live events across 10 research areas, you'll never miss what's important to you. It's like social media, but better. Oh, and we should mention - it's free.

  • Download from Google Play
  • Download from App Store
  • Download from AppInChina

Researcher displays publicly available abstracts and doesn’t host any full article content. If the content is open access, we will direct clicks from the abstracts to the publisher website and display the PDF copy on our platform. Clicks to view the full text will be directed to the publisher website, where only users with subscriptions or access through their institution are able to view the full article.